Des conseils à J-30

Ariane 5

Chers élèves de TS , après une semaine de repos et de travail dans les autres matières, je vous propose en ce qui concerne les SVT, dans un premier temps, un rappel des conseils vus tout au long de l’année, puis dans un deuxième temps  une démarche de révision. Cette démarche rédigée sous forme de tableau, vous permet de procéder à un check-list des taches qu’il faut avoir faites,  quelques semaines avant le Bac et même avant le dernier DST.

1- Rangez votre bureau correctement, en n’y gardant que les cahiers, livres ou classeurs dont vous avez absolument besoin, placés de manière très accessible. Plus vous serez organisés, plus serez apaisés pour travailler, réviser et composer !

2- collez  devant vous ( avec punaise ou pâte-colle)  de manière organisée, les quelques tableaux ou schémas ou réactions ou équations, dont vous pensez encore avoir besoin.

3-Imprimez ce tableau de bord, qui vous aidera à trier vos documents et à  les ranger correctement dans votre classeur, si cela n’a pas encore été fait pour les derniers chapitres.

4- De même, il vous aidera à faire le point sur ce que vous maîtrisez et sur ce qui mérite encore d’être révisé ! Une chose primordiale pour ne pas stresser !

5-  Mettez chaque chapitre dans 3 pochettes :

  1. La 1ère  pour le cours, sa fiche de révision et ses schémas, ( ces derniers sur une fiche cartonnée de préférence, de couleur pastel à varier, ou blanches à marquer différemment pour chaque chapitre, par vos soins.
  2. la 2ème pochette pour les TP (rangés avec leur corrigé)
  3. la 3ème  les interros, les contrôles et sujets de type bac, corrigés par vos soins. C’est une source de travail et de révision inestimable.

6-        Chaque titre de chapitre ou Pb ou de TP doit être stabiloté avec une couleur différente et porter un signe ou logo de votre propre création !

7-        Vérifiez pour chaque thème ou chaque chapitre chacune des tâches ou type de révision proposée dans le tableau :

  1. en cochant par une croix, ce qui est réalisé et acquis.
  2. en programmant le reste à faire, avec la date et l’heure précise.

8-        Les tâches stabilotées  en vert en orange ou en jaune, dans ce tableau, sont les plus urgentes à faire à J-30. Elles varient selon votre niveau ou votre état de préparation, dans la matière.

9-        A j-30, on ne peut pas pas tout faire en même temps et il n’y pas le temps de tout faire, tout court! Si ou dès que vous pensez qu’une tâche est réalisée, ou qu’un chapitre est maîtrisé,  passez aux suivants.

10-    Ne pas passer plus de 2 h30à 3h00 pour les SVT par jour sur une semaine ou 10 jours de révision. De préférence, travaillez toujours à la même heure, selon un planning préétabli, grâce et sur ce tableau, justement.

11-    Vous devez être en bonne forme, dans une ambiance paisible  qui aide à la concentration…loin de la TV, et surtout très….très loin de votre Téléphone, Skype, Messenger, WhatsApp and Co…. Tous mis sous silencieux ou HS ou laissés derrière la porte de votre chambre…..

12-    De même à J-30, il faut privilégier le travail individuel, pour gagner du temps et être efficace. Rien ne vous empêche de travaillez une fois par semaine sur des sujets de type bac avec un ou une camarade. Mais là aussi, le travail, doit  être programmé, ciblé, rapide et précis avec des traces écrites.

13-    En effet, chaque fois que vous travaillez, votre travail doit être fait proprement et venir enrichir vos fiches de révision et rangé dans la bonne pochette.

14-    Evitez de nager ou de surfer sur le net au risque de vous égarer ou de vous noyer….emporté par une quelconque vague de distraction en un « quick clic »!!! ….qui vous dirige sur un lien mystérieux ….qui vous entraîne…. vers un site futile ou inutile à J-30 !!!

Le surfeur

15-    Si vous bloquez sur certaines questions ou notions :

  1. Notez le chapitre, la question ou la notion ou le sujet ou la page du livre.
  2. Donnez les moi à la rentrée, comme ça, je les traite en priorité lors des deux semaines de révisions.

16-    Pour certains, il est important de garder une bonne hygiène de vie :

  1.  manger correctement et éviter les sucreries ou trop de gras.
  2. Privilégiez une bonne hydratation, des salades, plusieurs légumes et fruits par jour !
  3. C’est encore l’occasion de profiter des belles recettes de votre maman ou de votre papa ….avant le restau U ….qui vous accueillera très bientôt !!!!

Bonne Maman Creme Caramel

  1. Ce qui vous offrira la chance de manger en famille et de discuter d’autre chose que vos cours  et vous fera changer les idées ==> ne manger pas seul !
  2. Dormez à la même heure et suffisamment,

Beach

  1. Inutile de rester éveillé au-delà de minuit, le mieux est de se réveiller tôt le matin et de faire une bonne coupure de 1h 30 à la mie journée. Exemple :  repas 30 min et sieste chronométrée et non à durée variable ou indéterminée !!!!

Allez bon courage !
cliquez plus bas pour télécharger le tableau pour la spécialité et pour l’obligtoire

TS révision j-30 final

le prochain bac blanc

 

I-                    Sur quoi  portera le bac blanc de Mars  ?

Sur tous les chapitres vus depuis le début de l’année.

II-                  Comment s’entrainer ?

  1. Après les fiches de révisions sur les 3 thèmes ( voir la page prépaBAC), voici quelques sujets d’entrainement pour la classe TS
  2. Vous devez vous entrainer  en respectant à chaque fois le chronomètre !
  3. Ce sont des sujets classiques qui ne seront pas corrigé en classe,
  4. En effet, soit les questions et les notions qu’ils traitent, ont été bien vues en classe en cours ou en exo, soit ce sont des sujets d’annales dont vous avez les corrections.
  5. Attention quand vous traitez des sujets sur les annales, il faut les faire dans les conditions réelles :

i.      Prendre une double feuille, un stylo et une montre et bien sûr rédiger vos réponses

ii.      Ne pas prendre le cours, ni le livre, ni le corrigé pour le faire

iii.      Ne pas se suffire d’une lecture ou d’un apprentissage par cœur de la correction

iv.      Après avoir terminé, si vous consultez les corrigés, souvent ce sont des éléments de correction donc à attention  !!!.  à la rédaction et à l’argumentation.

III-                Les questions et les consignes des exo

  1.  Pour quelques élèves veillez à bien tenir compte des remarques, consignes et conseils donnés lors des derniers sujets et leurs corrections.
  2. Bien lire tout le sujet avant de commencer
  3. Bien lire les questions de chaque sujet
  4. Fixer la part de temps nécessaire pour chaque exo
  5. Eventuellement donner en peu plus, pour celui qui vous semblera moins évident et un peu moins de temps pour celui dont vous pensez d’emblé être à l’aise ; 
  6. Commencer toujours par celui qui vous semble le plus facile

IV-               La rédaction :

Le style, l’argumentation, l’orthographe et la ponctuation

  1. Rédigez brièvement les éléments de réponses sur un brouillon, le plan détaillé, le croquis des schémas ou illustrations que vous pensez devoir mettre
  2. Rédiger après proprement vos réponses
  3. Faites attention à l’argumentation et aux connecteurs logiques
  4. Faire attention à la ponctuation : le point et la virgule, le sens de vos phrases peut changer complètement.
  5. Relisez-vous à la fin

Bon courage

Pour réussir en SVT au lycée

Des conseils et des méthodes pour bien comprendre et bien apprendre, mais aussi pour optimiser son temps et ses efforts lors des révisions avant les évaluations.

Bonne chance !

Pour réussir en SVT au lycée

 

schémas bilan et illustrations pour réviser la dynamique de la croûte continentale.

 

Diapositive1 Diapositive2 Diapositive3 Diapositive4 Diapositive5 Diapositive6 Diapositive7 Diapositive8 Diapositive9 Diapositive10 Diapositive11 Diapositive12 Diapositive13 Diapositive14 Diapositive15 Diapositive16 Diapositive17 Diapositive18 Diapositive19 Diapositive20 Diapositive21 Diapositive22 Diapositive23 Diapositive24 Diapositive25 Diapositive26 Diapositive27

Indices pétrographiques et minéralogiques de la subduction et de la collision dans les Alpes.

 

 

 

Quelques diapositives résumant les caractéristiques de différents types de roches et des  indices minéralogiques de subduction ( magmatisme ou métamorphisme) et de collision dans une chaîne de montagne telle que les Alpes.Diapositive1 Diapositive2 Diapositive3 Diapositive4 Diapositive5 Diapositive6 Diapositive7 Diapositive8 Diapositive9 Diapositive10 Diapositive11 Diapositive12 Diapositive13 Diapositive14 Diapositive15 Diapositive16 Diapositive17 Diapositive18 Diapositive19 Diapositive20 Diapositive21 Diapositive22 Diapositive23 Diapositive24 Diapositive25 Diapositive26 Diapositive27 Diapositive28 Diapositive29

Site du mois

Diapositive1

une collection de dossiers thématiques et d’animations multimédias en ligne sur le site web du CNRS : sagascience

 

Nouveau : Manuel numérique de SVT

 Manuels numériques  de seconde

Editions Hachette 

Editions Hatier

Editions Bordas

Editions Nathan

Préparation à l’ECE 2014

1- Consignes générales sur les conditions de l’épreuve

2- Liste des compétences demandées en ECE de SVT 2014 par thèmes.

3- exemples de  situation D’EVALUATION mise à disposition par les Inspecteurs.

4- Exemples de corrections par des professeurs.

 

 

 

1- Consignes générales sur les conditions de l’épreuve

consignesexaminateurs2013

2- Liste des compétences demandées en ECE de SVT 2014 par thèmes.

  Thème 1 : La Terre dans l’univers, la vie et l’évolution du vivant

 

 

1-A : Génétique et évolution

  1. Observer à l’œil nu après un test spécifique
  2. Observer au microscope optique après montage
  3. Observer au microscope optique après montage et mesurer des longueurs
  4. Observer au microscope optique après cristallisation
  5. Observer au microscope optique à partir de coupes colorées
  6. Identifier à l’œil nu des pièces squelettiques et mesurer des longueurs
  7. Identifier à la loupe binoculaire des individus prélevés dans un élevage
  8. Identifier à l’œil nu, à la loupe ou au microscope optique des organes à partir d’une dissection
  9. Visualiser et traiter des données moléculaires

1-B : Le domaine continental et sa dynamique

  1. Observer au microscope polarisant
  2. Observer à l’œil nu et au microscope polarisant
  3. Observer à l’œil nu, à la loupe et au microscope polarisant
  4.  Traiter des données avec un tableur

Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains

2-A : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

  1. Mesurer des températures éventuellement par acquisition ExAO

2-B : La plante domestiquée

  1.  Mesurer des concentrations par acquisition ExAO

Thème 3 : Corps humain et santé

3-A : Le maintien de l’intégrité de l’organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire

  1. Visualiser et traiter des données moléculaires
  2. Mettre en évidence par une réaction immunologique

3-B : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse

  1. Visualiser et traiter des IRMf
  2.  Mesurer des temps par acquisition ExAO

Enseignement de spécialité

S1 : Énergie et cellule vivante

  1. Mesurer des concentrations par acquisition ExAO
  2. Identifier des pigments par chromatographie
  3. Observer au microscope optique après montage et changement de milieu

S2 : Atmosphère ; hydrosphère ; climats : du passé à l’avenir

  1. Observer à la loupe binoculaire, au microscope optique après montage
  2. Traiter des données avec un tableur

S3 : Glycémie et diabète

  1. Mettre en évidence par une réaction enzymatique
  2. Mettre en évidence par un test spécifique

 

Chaque situation d’évaluation comprend une série d’éléments : la liste de matériel nécessaire, les activités à réaliser et les fiches servant à l’évaluation proprement dite des candidats. Tous sont des documents professionnels de nature confidentielle.

Les situations susmentionnées ont été, dans leur totalité, transmises sous forme numérique sécurisée à toutes les académies concernées pour diffusion aux établissements, avant les vacances de printemps.

 3- exemples de  situation D’EVALUATION mise à disposition par les Inspecteurs en 2013

13_1A_18_lien de parentée

13_1B_13_diversité roche magmatique _ subduction

13_3A_06_groupage sanguin abo

13_S1_08_Bractées et capacitées de photosynthèse

Tp- origine et transfert d’energie thermique

tp-evolution-derive-genetique

tp-bis-lignee-humaine-crane-1

tp-homme-et-primates-numerique-12-10-2

tp-reliefs-continentaux-et-isostasie

tp–temoins-de-l-epaississement-1

tp-roches-metamorphiques-et-collision-1

tp- Disparition des reliefs :Comparaison des chaînes de montagnes anciennes et récentes

tp17-immunite-innee

tp-anticorps-ouchterlony

tp-specificite-anticorps

4- Exemples de corrections par des professeurs.

TS thème 3A TP15 : La réaction inflammatoire aiguë N. Pidancier

 

TS th3A TP18 : Tests immunologiques et détection d’anticorps N. PIDANCIER

 

TS th1A5 Plante fixée TP 21: LES SURFACES D’ECHANGES CHEZ LA PLANTE N. PIDANCIER

 

TS thème 1A5: la plante fixée TP22 : La circulation des matières dans une plante à fleur  N. PIDANCIER

 

TS thème 1A5: la plante fixée TP23 :la fleur : organisation, contrôle génétique et formation des fruits  N. PIDANCIER

tp-2-les-enzymes-digestives- Structure et spécificité de l’amylase

 

Première greffe de crâne en plastique

AB7_3095

Une nouvelle toute première dans le monde de la médecine et de la chirurgie, une équipe néerlandaise dirigée par Bon Verweij (centre universitaire médical d’Utrecht) a greffé un crâne en plastique à une patiente de 22 ans. L’opération a du être programmée en urgence en raison de la pathologie du tissu osseux crânien de la patiente.

UMC Utrecht Parking Garage

Une pathologie qui allait bientôt affecter la structure du cerveau et son fonctionnement. Ce qui devait à coup sûr perturber gravement des fonctions vitales de l’organisme, contrôlées par le cerveau.

Cette pathologie était à l’origine d’une croissance osseuse du crâne vers l’intérieur et comprimait le cerveau d’où les maux de tête et les troubles de la vue de la jeune femme.

look to the future

L’équipe a donc réussi à lui greffée un crâne en polymère biocompatible. Pour reproduire exactement la forme originale du crâne de la patiente, il a été imprimé en 3D à partir de données IRM.

 PhotonQ-Curious Brain

Insolite: la plus grande fleur au monde

Titan arum at Kew Gardens, 22 April 2007

Arum titan

Amorphophallus titanum

L’espèce est monoïque et l’inflorescence particulière est formée d’un épi entouré d’une grande bractée appelée spathe. Il est  charnu et odorant. A sa base sont disposées les fleurs (femelles en dessous  des mâles). L’ensemble est enveloppé par une spathe qui ressemble à un gigantesque pétale.

Titan arum at Kew Gardens, 19 April 2007

C’est la plus grande « fleur » au monde avec une hauteur qui  dépasse 1,50 m et même atteindre 3,5 m  en milieu naturel. Les fleurs femelles s’ouvrent  un ou deux jours avant les fleurs mâles, ce qui permet d’éviter l’auto-fécondation. La floraison dure à peine 3 jours avec une augmentation de la température qui  favorise l’émission de son parfum.

Putrella the Corpse Flower

En effet, la fleur de l’Arum titan dégage un parfum de viande pourrie détectable à  plusieurs centaines de mètres.. Cette odeur attirant les coléoptères qui le pollinisent alors.

Une fois la fleur fanée, une seule feuille, qui atteint la taille d’un petit arbre, pousse. La feuille peut atteindre 5 m de haut et 4  m d’envergure. Chaque nouvelle année, la vieille feuille disparaît et une nouvelle la remplace.Il faut plus de dix années au tubercule, qui atteint alors au moins une dizaine de kilogrammes, pour émettre cette  fleur géante.  Le poids d’un tubercule cultivé en peut dépasser les 100 kg .

Pour en savoir plus :

The Journal of Botanic Garden Horticulture, No 5

L’ADN non codant ou « ADN poubelle », la “matière noire du génome “!

PICT0011

L’ADN non codant ou « ADN poubelle » , la “matière noire du génome “

Comme chaque cellule humaine contient deux mètres d’ADN, on peut  réaliser 133 fois le trajet Terre-Soleil  (149 000 000 km !) avec le matériel génétique des cellules d’un seul être humain.

Crimson Day...

En effet, ces deux mètres d’ADN cellulaire, contenant 3,2 milliards de paires de bases,  sont enroulés et compactés autour de protéines, nommées histones, dans un noyau de 10 micromètres.

Human salivary gland cells cultured / Cellules des principales glandes salivaires humaines cultivées

On savait depuis longtemps que la majorité de cet ADN était non codant, puisque seulement 20000 gènes codaient pour des  protéines. Ce qui correspond à moins de deux pour cent du génome. Par ailleurs, les parties codantes, appelées introns sont éparpillées au milieu d’un océan de séquences, le plus souvent répétées et non transcrites nommées exons.

B0007707 Molecular model: DNA

Or, cet ADN non codant et qui n’avait apparemment aucune autre fonction, a reçu le très honorable titre  d’« ADN poubelle». Son existence mettait à mal la théorie selon laquelle l’évolution tend à ne pas s’encombrer de choses inutiles.

Petit à petit, les derniers progrès informatiques et technologiques permettent de mieux comparer et déchiffrer le sens de ces séquences. Ainsi on commence à rétablir l’honneur de l’ADN « silencieux » ou encore « matière noire du génome ».

Pour en savoir plus voir Pour la science

 

1ère S Tectonique gisements petroles

Les gisements pétroliers inégalement repartis

 

Formation d’un gisement de pétrole

Un cœur artificiel total, implanté chez un homme à Paris

Le coeur artificiel de Carmat.

Une première mondiale: Un cœur  artificiel total, implanté chez un homme à Paris

Le 28 décembre 2013, à l’hôpital Georges Pompidou à Paris le professeur Alain Carpentier a réalisé une première mondiale. Ce grand spécialiste des prothèses cardiaques qui a reçu en 2007, le prestigieux prix de médecine Lasker, pour avoir greffé un grand nombre de prothèses de valves cardiaques, a réussi à implanté un cœur artificiel « total ».

AB7_3047

Un défi envisagé depuis plus de 40 ans avec plus de 100000 demandes de greffe potentielles, mais qui n’a pu être concrétisé donc que tout récemment. Cette première greffe a permis au  patient de vivre deux mois.

Le patient au coeur artificiel dans un état très satisfaisant

Pour en savoir plus sur la Recherche

Le défi du cœur  artificiel

Qui bénéficiera de ce cœur  ?

QUE FAIRE APRÈS LE BAC ?

EN EL PUERTO   (buzeador)  SANTA POLA--ALICANTE--ESPAÑA-SPAIN
  • Dans quel bateau vais-je m’embarquer?
  • Quelle direction dois-je prendre? 
  • Dans quelle mer vais-je plonger ?
  • Des questions que la plus part des élèves en terminale se posent, mais qu’ils arrivent rarement à traiter avec le sérieux et la préparation qu’il faut. Et pour causes: trente six mille raisons. “Je ne sais  pas!” “Je n’ai pas le temps d’y penser!” “Je verrais quand j’aurai le bac!” “L’essentiel, c’est d’avoir mon bac!” ” De toute façon, ce n’est pas moi qui décide, ce sont les écoles! je vais juste tenter ma chance “…
  •  Certains refusent même de penser à telle ou telle filière, en raison de quelques idées reçues ou des a priori, souvent sans connaissance précise ou un fondement injustifié sur telle école ou institut qui y prépare. D’autres, se limitent de concevoir tel ou tel autre métier uniquement selon le prisme de ce qu’un parent  et proche ou lointain ami, leur raconte.
  • Boussole © Office de Tourisme de Guéthary
  • L’évolution du marché du travail, la réforme des filières de l’enseignement supérieur public ou privé ( depuis plusieurs années pour les équivalences et passerelles européennes) et la diversité des propositions de l’enseignement privé, exige aujourd’hui une réelle information dès la seconde, et même dès la troisième.  Ce qui par ailleurs, aidera certainement de nombreux élèves à mieux forger leur motivation et la mettre en adéquation avec leur ambition, de manière réfléchie et choisie pour avoir une bonne implication dans leur parcours d’étude.
  • Pour les élèves de première ou de terminal, il faut en plus, avoir déjà dépassé le cap d’hésitation et d’incertitude, mais en gardant bien sûr toute sa raison et sa vigilance. Si on peut ou on veut en théorie faire beaucoup de choses, seules certaines voies de formation, répondront réellement à leur projet et surtout correspondront au mieux, à leur attente.
  • rond-point fontaine (ORANGE,FR84)
  • En effet, “entre ce que veut maman”, “ce que veut papa” et “ce que je ne suis pas sûr de vouloir aimer faire après”, sans oublier  les conseils de “tata” ou “tonton”… il y a certes, des fois quelques incompatibilités, pour ne pas dire désaccords! Des fois, le mieux est de dresser une liste de choix par ordre de préférence et de procéder par élimination de ce qui est sûr que je n’aime pas ou de ce que je ne pourrais  jamais supporter de faire, mais à chaque fois de bien m’informer avant de trancher. Les salons et forum d’orientation,  sont de bons rendez vous pour confronter ses vagues impressions à la réalité des formations et leur débouchés. Il ne faut surtout pas miser sur un nombre très retreint de choix pour se retrouver au final confiné au dernier de sa liste.
  • Quinta da Boa Vista
  • D’autres facteurs, importants voire très important et même décisif dans le parcours de “ma vie future :  mes goûts, mes passions et loisirs”, il y a  la durée du trajet par rapport au logement, la possibilité de faire des activité et tout le cadre de vie. En effet, le lieu, la ville et le cadre de l’école, de l’institut ou du DUT peuvent être négligé ou sous estimés des fois par les futurs étudiants. Pour étudier et réussir ses études, il faut être épanoui et motivé tous les jours. Faire du sport ou des activités, bien manger, avoir un cadre agréable, tout cela est plus qu’important, qu’on on risque d’être loin de sa famille et ses anciens amis, durant au moins deux ans.
  • Free Money Collection in Cash
  • Enfin et bien sûr, il faut dès le départ estimer puis bien calculer le coût de mes études avec tous les frais prévisibles et non prévisibles. En terme de stratégie d’orientation, des fois des choix doivent s’imposer, selon les situations de chaque budget et des souhaits de chacun.
  • A vous de jouer !

    « ADMISSION POST-BAC » C’EST QUOI ?

    Un seul site

    Cette plateforme a été mise en place pour simplifier les démarches de pré-inscription dans l’enseignement supérieur en regroupant sur un seul site l’ensemble des formations post-baccalauréat. A partir de cette adresse, on peut:

    • accéder aux informations sur les formations et les procédures à suivre
    • accéder aux informations sur les établissements
    • formuler des vœux d’étude post-Bac
    • accéder à son dossier
    • « ADMISSION POST-BAC »

  • PrépaKiné et paramédicales

Pour passer les concours de Kiné, de préparateur en radiologie, psychomoteur… la demande est tellement grande et le niveau des candidats assez élevé (élèves ayant ratés la première année de médecine, de prépa ou d’université) qu’il est devenu impératif de s’y consacrer sérieusement.

1- Le concours porte en général sur le  programme  de la classe de première et Terminale S, à la fois en SVT et en physique chimie. Pour certains concours, il y a une épreuve de français aussi.

2- Beaucoup de candidats consacrent une année entière à la préparation au concours comme les révisions demandent un investissement à plein temps.

3- Il faut  s’inscrire au plus grand nombre de concours pour augmenter ses chances de réussite.

Le groupe Hilton s’interdit de servir des ailerons de requins

Reef Shark in Moorea

Une bonne nouvelle pour la biodiversité et une déception pour les fins gourmets, amateurs de « squales » !

Hilton Worldwide a annoncé récemment, qu’ils ne vont plus servir d’ailerons de requin et qu’ils vont stopper leurs commandes pour les plats d’ailerons de requins à partir du 1 Avril 2014.

PhotonQ-Under the Shark

Ces mesures auront lieu dans tous les restaurants gérés par le groupe de Hilton dans la région Asie-Pacifique. Cet engagement fait partie de la stratégie de responsabilité d’entreprise globale du groupe.

Actuellement on estime à 100 millions le nombre de requins tués chaque année et la demande d’ailerons de requins en est la cause majeure.

chassé-croisé n. m.

Si depuis plusieurs années on observe le déclin des populations mondiales de requins, on estime facilement que le quart des requins et des raies dans le monde est menacé d’extinction à court ou moyen terme. Le plus surprenant et déplorable dans ce dossier est que les ailerons de requin sont récoltées en coupant les nageoires des requins puis  les pécheurs jettent souvent le reste du corps dans l’eau. Ce qui est synonyme d’arrêt de mort  immédiat du requin.

 

Pour en savoir plus aller sur Ocean conservancy

http://blog.oceanconservancy.org/2014/03/06/hilton-worldwide-bans-shark-fin-dishes/#more-7661

Insolite : Curiosity rover de la NASA

Curiosity Touching Down, Artist´s Concept

Curiosity rover de la NASA poursuit son déplacement vers des destinations attrayantes  après avoir grimpé sur une dune jusqu’à la crête.

Le rover a parcouru 135 pieds (41,1 mètres), le 9 février, dans son  déplacement depuis le passage de 23 pieds (7 mètres) de la dune, le 6 février. Cela fait depuis son atterrissage le Août 2012 : 3.09 miles (4,97 km). 

Crater Water Ice on Mars (ESA, Mars, 2005)

Projet Mars Science Laboratory de la NASA utilise Curiosity pour évaluer les environnements habitables anciens et les grands changements dans les conditions  de Mars. JPL, une division de l’Institut de Technologie de Californie à Pasadena, a construit ce rover et gère le projet pour la Direction des missions scientifiques de la NASA à Washington.

´Gagarin´ Rock (NASA, Mars, 2005)
Pour plus d’informations  http://www.nasa.gov/msl et


LE PLUS VIEIL ADN HUMAIN JAMAIS SÉQUENCÉ

Excavando en Atapuerca

Des échantillons d’ADN provenant d’un fémur datant de 300 000 à 400 000 ans viennent d’être séquencés. Ils proviennent de la grotte de Ima de los Huesos dans le site préhistorique de Atapuerca en Espagne.  Cet un événement puisque les plus anciens échantillons d’ADN d’homininés jamais séquencés, datent de 100000 ans. 

L’auteur de ces remarquables travaux est le généticien Svante Pääbo  du Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology à Leipzig en Allemagne. Il  a  publié ses résultats le 4 décembre 2013 dans la revue Nature,dans l’article « A mitochondrial genome sequence of a hominin from Sima de los Huesos ».

Cette découverte pose de nouvelles questions sur  l’histoire humaine. L’analyse de cet ADN mitochondrial vieux de 300 000 à 400 000 ans suppose l’existence de liens génétiques  inattendus  avec l’homme de Denisova, un représentant du genre Homo aujourd’hui disparu.  Il faut savoir que l’ADN mitochondrial permet de reconstituer l’ascendance maternelle des individus car il ne sont transmis que par les mitochondries de l’ovule, et donc de la mère.

Illumina/Solexa pipeline w/ Grid Engine

Lire la suite sur Science et Vie

Un microprocesseur d’ordinateur inspiré des neurones

Des ordinateurs dont le fonctionnement basé sur celui du cerveau, seront bientôt disponibles. Un microprocesseur  d’ordinateur inspiré de l’architecture du cerveau sera vendu, cette année par une société américaine.

Neurones

Ce type de processeur appelé « neuromorphique » possède des circuits électroniques analogues aux neurones. Ils forment des réseaux, comme les cellules nerveuses dans le cerveau. Cette nouvelle architecture offre de nouvelles possibilités et promet à long terme.

Neural Network : basic scheme with legends

Lire la suite dans la recherche

Comment reconnaître le nom des arbres communs ou leur fruit ?

Cliquer sur une image pour lancer le diaporama ou appuyer sur les flèches pour avancer ou reculer.

Insolite !

D’après vous, qu’est-ce que c’est ?

© Roy L. Caldwell

Des pailles de céréales, coupées ? Des minéraux érodés de manière symétrique ? Des cellules d’une ruche d’abeille ? Des pattes d’insectes ? Ou des nano jumelles d’espion dans une nouvelle aventure NCIS ?

La vérité est toute autre ! Ce sont les yeux des crevettes-mantes qui sont divisées en plusieurs parties : un hémisphère supérieur,  avec une bande médiane (où sont situées les cellules photoréceptrices ) et un hémisphère inférieur.

“Outre l’uppercut le plus rapide du règne animal, les crevettes-mantes, ou squilles, ont aussi l’un des systèmes visuels les plus élaborés. Elles ont deux yeux indépendants, capables de voir jusque dans l’ultraviolet et de détecter la polarisation de la lumière (la direction dans laquelle oscille le champ électrique de l’onde lumineuse)”

Des travaux théoriques ont montré que seuls quelques types différents de photorécepteurs suffisent à une discrimination assez fine des couleurs. De fait, les chiens en ont deux (sensibles au bleu et au vert), les humains et les abeilles trois, les oiseaux et les reptiles quatre…

Or les squilles étudiées par H. Thoen et ses collègues en ont 12 ! Un nombre aussi élevé assure-t-il une discrimination sans égale des couleurs ?

voir la suite sur pour la science février 2014

Classification des espèces de la lignée humaine et hiérarchie taxinomique

Classification des espèces de la lignée humaine et hiérarchie taxinomique :

  • En biologie animale on utilise une hiérarchie basée sur 7 principaux niveaux de classification.
  • Les catégories sont hiérarchisées en division et subdivisions emboitées les unes dans les autres.
  • Chaque taxon ou niveau peut être subdivisé en utilisant des termes infra, super, sous…
  • Les catégories d’ordre supérieur au genre, portent des suffixes conventionnels placés à la suite du nom des taxons.
  • Des suffixes par défaut sont seulement mis en place à partir du taxon de la superfamille.
  • fiche de révision : classification des espèces de la lignée humaine

Ainsi, on peut retenir les définitions suivantes :

  • Hominidés : famille regroupant l’Homme, ses ancêtres et leurs collatéraux. Inclu aussi les Chimpanzés et les Gorilles (programme officiel)
  • Homininés : sous-famille des Hominidés, comprenant les genres Homo et Australopithecus.
  • Hominoïdes : super-famille regroupant les Primates dépourvus de queue.
  • Pour aller plus loin voir :  http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/evolution/ligneehumaine/homo.html

La classification des mammifères revisitée

La classification des mammifères revisitée selon les critères morphologiques  et moléculaires.

source et doc résumé Classification des_mammifères – Pour La Science 03

 

 

 

Fiche de révision Un regard sur l’évolution de l’Homme

Un regard sur l’évolution de l’Homme

fiche révision évolution

Pour bien réussir le DST de SVT Samedi 01 Février 2014

Rappels  pour bien réussir le DST de SVT

Samedi 01 Février 2014

 

I-                    Sur quoi va porter le DST du samedi ?

  1. Sur tous les chapitres vus ( des deux thèmes de géologie ou de génétique et évolution) avec bien sûr « un regard sur l’évolution de l’homme »K
  2. Le nouveau chapitre qui sera étudié  du 26 janvier au 30 ne sera pas concerné par le DST J

II-                  Comment s’entrainer ?

  1. Après les fiches de révisions sur les deux thèmes, voici quelques sujets d’entrainement. K
  2. Vous devez vous entrainer  en respectant à chaque fois le chronomètre ! K
  3. Ce sont des sujets classiques qui ne seront pas corrigé en classe, K
  4. en effet soit les questions et les notions qu’ils traitent, ont été bien vu en classe en cours ou en exo, soit ce sont des sujets d’annales dont vous avez les correctionsK
  5. Attention quand vous traitez des sujets sur les annales, il faut les faire dans les conditions réelles :

i.      Prendre une double feuille, un stylo et une montre et bien sûr rédiger vos réponses J

ii.      Ne pas prendre le cours, ni le livre, ni le corrigé pour le faire L

iii.      Ne pas se suffire d’une lecture ou d’un apprentissage par cœur de la correction L

iv.      Après avoir terminé, si vous consultez les corrigés, souvent ce sont des éléments de correction donc è attention  !!!.  à la rédaction et à l’argumentation. kL

III-                Les questions et les consignes des exo

  1.  Pour quelques élèves veilliez à bien tenir compte des remarques, consignes et conseils donnés lors des derniers sujets et leurs corrections. L
  2. Bien lire tout le sujet avant de commencer J
  3. Bien lire les questions J
  4. Fixer la part de temps nécessaire pour chaque exo J
  5. Eventuellement donner en peu plus, pour celui qui vous semblera moins évident et un peu moins de temps pour celui dont vous pensez d’emblé être à l’aise ; J
  6. Commencer toujours par celui qui vous semble le plus facileJ

IV-               La rédaction :

Le style, l’argumentation, l’orthographe et la ponctuation

  1. Rédigez brièvement les éléments de réponses sur un brouillon, le plan détaillé, le croquis des schémas ou illustrations que vous pensez devoir mettre J
  2. Rédiger après proprement vos réponses J
  3. Faites attention à l’argumentation et aux connecteurs logiques k k L
  4. Faire attention à la ponctuation : le point et la virgule, le sens de vos phrases peut changer complètement. k k k L
  5. Relisez-vous à la fin J

Bon courage JJJ

Révision pour les épreuves des capacités expérimentales de SVT 2012

lycée viticole (ORANGE,FR84)

EVALUATION DES CAPACITES EXPERIMENTALES

EN SVT TS  2012

 

Voici des exemples de sujets pour vos révisions. Ces ressources sont destinées tant aux élèves qu’aux professeurs et utilisables soit en cours d’apprentissage soit en fin de formation, à tous les niveaux de l’enseignement secondaire.

Accès : http://pedagogie.ac-toulouse.fr/svt/serveur/bankact/

Puis télécharger la banque des situations pour l’évaluation des capacités expérimentales

 

Chemical laboratory at NIBR in Shanghai, China

I- Comment réviser ?

1- réviser vos TP de l’année

2- choisir un sujet d’obligatoire ou de spécialité SVT dans la liste du site, dont les logiciels ou activités proposées ont été vus avec votre classe en TP.

NB :

* Aucune évaluation n’est possible avec un logiciel que vous n’avez jamais utilisé.

**Toutefois une carte, une région ou une molécule, que vous n’avez pas étudiée en classe, peuvent vous être proposé avec un logiciel que vous avez déjà utilisé.

3- cliquer sur  le lien du sujet de  la banque puis ouvrir le sujet

4- vous trouverez aussi d’un lien vers les fiches techniques ou protocoles qui seront peut-être celles mises à votre disposition le jour de l’examen.

 

II- Sur quoi porte l’évaluation ?

1- comprendre ou proposer une démarche de résolution, vous pouvez être amené à:

  • justifier ou expliquer un protocole,
  • ou choisir parmi plusieurs possibles,
  • ou proposer un principe de protocole ou une démarche.

2- utiliser des techniques et gérer le poste de travail.

Attention, il faut ranger le poste de travail, ranger le matériel sans que cela soit explicitement demandé. Il en est tenu compte dans le barème.

3- communiquer à l’aide de modes de représentation

4- appliquer une démarche explicative.

 

III – Que faut-il apporter  le jour de l’épreuve :

  • votre blouse
  • votre calculatrice
  • Votre pièce d’identité
  • Votre convocation

 

 

Banques données

Liens pour télécharger des molecules .pdb pour Rastop

molécule date taille
1gzx1.pdb 09-Apr-2004 06:04 78K
1hbb00.pdb 09-Apr-2004 06:04 74K
2HBS.PDB 17-Nov-2004 13:40 843K
2HHB00.pdb 09-Apr-2004 06:04 74K
2HHB1.pdb 09-Apr-2004 06:04 78K
_crystal_structure_of_the_intact_human_igg_b12_with_broad_and_potent_activity_against_primary_hiv1_isolates_a_template_for_hiv_vaccine_design.pdb 27-Jun-2005 09:52 925K
_indole3glycerolphosphate_synthase_from_sulfolobus_solfataricus_in_a_second_orthorhombic_crystal_form.pdb 13-Mar-2005 11:58 202K
_sucrosespecific_porin.pdb 24-Jun-2005 15:45 826K
_udp_nacetylglucosamine_acyltransferase.pdb 24-Jun-2005 13:18 171K
acas00.pdb 09-Apr-2004 06:04 896
acetylcholine_et_acetylcholinesterase.pdb 28-Nov-2005 16:11 383K
acetylcoenzyme_a.pdb 10-Oct-2005 23:09 6.1K
acgl00.pdb 09-Apr-2004 06:04 1.0K
achbp_apo.pdb 12-Jun-2012 14:08 733K
achbp_cobratoxine.pdb 31-May-2012 01:33 924K
achbp_conotoxine.pdb 07-Jun-2012 01:03 774K
achbp_epibatidine.pdb 08-Jun-2012 14:27 761K
achbp_mut_acetylcholine.pdb 08-Jun-2012 12:21 1.3M
achbp_nicotine.pdb 08-Jun-2012 22:41 713K
achbp_strychnine.pdb 08-Jun-2012 23:27 1.3M
achbp_tubocurarine.pdb 16-Jan-2013 20:43 1.4M
acide_arachidonique.pdb 24-Nov-2005 19:49 5.2K
acide_asparagique_ou_aspartate.pdb 20-Sep-2005 06:25 2.7K
acide_glutamique_ou_glutamate.pdb 20-Sep-2005 06:20 2.9K
acide_laurique.pdb 24-Nov-2005 20:31 4.1K
acide_linoleique.pdb 24-Nov-2005 19:58 5.0K
acide_linolenique.pdb 24-Nov-2005 20:34 4.9K
acide_oleique.pdb 24-Nov-2005 20:11 5.1K
acide_palmitique.pdb 24-Nov-2005 20:21 4.8K
acide_phosphorique.pdb 08-Oct-2005 21:20 687
acide_stearique.pdb 24-Nov-2005 20:25 5.2K
acide_stearyllinolenylphosphatidique.pdb 20-Dec-2005 12:16 9.7K
acide_urique.pdb 02-Oct-2005 10:52 1.4K
actine_g.pdb 12-Oct-2008 15:51 308K
adenine.pdb 23-Sep-2005 05:38 2.7K
adenine1.pdb 08-Oct-2005 21:29 1.1K
adenosine.pdb 23-Sep-2005 05:42 4.0K
adenosine3.pdb 08-Oct-2005 21:34 2.5K
adenosine_diphosphate_adp.pdb 01-Oct-2005 09:50 3.2K
adenosine_tri_phosphates_atp.pdb 23-Sep-2005 06:01 5.0K
adn_14_paires_bases.pdb 06-Nov-2005 12:27 59K
adn_larchebacterie_pyroccocus_woesei.pdb 01-Nov-2005 00:30 115K
adn_mute_tabac.pdb 03-Dec-2012 00:36 89K
adn_mute_uv_dimere_thymines.pdb 03-Dec-2012 08:56 69K
adp.pdb 30-Sep-2005 21:48 3.2K
agoniste_non_steroidien_et_recepteur_progesterone.pdb 18-Oct-2005 13:42 374K
alan00.pdb 09-Apr-2004 05:04 728
alanine.pdb 20-Sep-2005 05:52 2.5K
amp_cyclique_ampc.pdb 23-Sep-2005 05:49 4.1K
ampicilline.pdb 03-Dec-2007 13:59 5.7K
amyl00.pdb 19-Apr-2004 08:47 31K
amylase_acarbose.pdb 14-Jun-2012 09:25 399K
amylase_amidon.pdb 12-Jun-2012 23:44 818K
amylase_complexee_avec_fragment_damylose_maltotetraose.pdb 02-Dec-2005 13:17 355K
amylase_pancreatique_humaine_mutee.pdb 10-Jul-2012 12:35 340K
amylase_salivaire_humaine.pdb 11-Apr-2007 12:17 354K
amylase_salivaire_humaine1.pdb 26-Apr-2007 14:09 383K
amylopectine.pdb 01-Jun-2006 03:28 56K
anabolisant_et_recepteur_des_androgenes.pdb 18-Oct-2005 13:11 195K
anabolisant_et_recepteur_progesterone.pdb 18-Oct-2005 13:29 358K
antagoniste_et_recepteur_des_oestrogenes.pdb 18-Oct-2005 13:26 198K
antennapedia.pdb 29-Sep-2005 21:27 206K
anticorps2_anti_glycoproteine_120_virus_sida.pdb 07-Oct-2005 22:55 322K
anticorps2_anti_lysozyme.pdb 07-Oct-2005 23:26 353K
anticorps2_anti_proteine_24_virus_sida.pdb 07-Oct-2005 23:05 405K
anticorps2_anti_proteine_24_virus_sida1.pdb 07-Oct-2005 23:08 761K
anticorps2antigp120hiv.pdb 07-Oct-2005 22:51 327K
anticorps3_antiproteine_24_virus_sida.pdb 12-Oct-2008 16:20 304K
anticorps_anti_lysozyme.pdb 07-Oct-2005 23:20 352K
anticorps_anti_prion.pdb 07-Oct-2005 23:17 306K
anticorps_anti_proteine_24_virus_sida.pdb 07-Oct-2005 22:59 437K
anticorps_anti_proteine_24_virus_sida1.pdb 07-Oct-2005 23:02 432K
anticorps_anti_virus_grippe.pdb 07-Oct-2005 23:14 470K
anticorps_antivih.pdb 04-Oct-2005 23:10 285K
anticorps_antivih1.pdb 04-Oct-2005 23:36 285K
antiinflammatoire_et_recepteur_progesterone.pdb 18-Oct-2005 13:39 391K
aragonite.pdb 22-Oct-2006 21:46 13K
argi00.pdb 09-Apr-2004 05:04 1.8K
arginine.pdb 20-Sep-2005 06:41 3.5K
arn_polymerase_bacteriophage_t7.pdb 01-Mar-2006 04:13 675K
arn_polymerase_levure_biere.pdb 29-Sep-2005 22:37 2.3M
arntt_transferase__acide_aspartique_et__phenylalanine.pdb 17-Oct-2005 18:50 157K
aspa00.pdb 09-Apr-2004 06:04 952
asparagine.pdb 20-Sep-2005 07:03 2.8K
aspartyl_arnt_synthetase___dimere.pdb 17-Oct-2005 18:57 911K
atpase.pdb 15-Dec-2005 08:57 2.2M
atpase_1c17_f0_motor_attente.pdb 17-Dec-2005 10:59 1.3M
atropine.pdb 15-Nov-2005 18:47 3.8K
b12.pdb 03-Dec-2009 23:29 18K
bacteriorhodospine.pdb 23-Oct-2005 18:14 237K
barheaded_goose_hemoglobin_oxy_form.pdb 17-Oct-2005 11:35 223K
bfp.pdb 10-Nov-2011 21:22 172K
bicouche_lipidique_membranaire.pdb 27-Nov-2005 10:31 2.0M
bicouche_lipidique_membrane_cellulaire.pdb 24-Nov-2005 20:50 69K
biotite.pdb 29-Sep-2006 12:58 40K
bungarotoxine.pdb 22-Mar-2006 03:34 57K
carbonmonoxy_liganded_equine_hemoglobin_ph_85.pdb 17-Oct-2005 11:29 220K
carboxypeptidase_a_bovine.pdb 18-Nov-2004 00:09 240K
carboxypeptidase_a_bovine1.pdb 11-Oct-2008 20:25 475K
carboxypeptidase_a_bovine_ph_55.pdb 11-Oct-2008 20:29 236K
carboxypeptidase_a_bovine_ph_75.pdb 12-Oct-2008 20:06 239K
carboxypeptidase_a_humaine.pdb 11-Oct-2008 20:15 359K
carboxypeptidase_bovine_avec_substrat.pdb 03-Oct-2005 15:31 211K
carraghenane.pdb 14-Oct-2009 17:59 47K
cellulose.pdb 10-Oct-2005 02:51 140K
centre_photosynthetique_rhodopseudomonas_viridis.pdb 23-Oct-2005 18:22 889K
ceramide.pdb 20-Dec-2005 17:06 9.1K
chlorophylle_a.pdb 23-Mar-2010 14:41 23K
cholesterol.pdb 01-Jul-2011 12:25 12K
choline.pdb 20-Dec-2005 17:17 1.4K
clathrine_vesicule.pdb 27-Apr-2007 05:57 14M
coenzyme_a.pdb 10-Oct-2005 21:18 6.1K
collagene.pdb 29-Sep-2005 22:33 108K
complexe_recepteur_t__peptide_viral__hla_classe_i.pdb 18-May-2006 10:59 547K
complexe_recepteur_t__peptide_viral__hla_classe_ii.pdb 18-May-2006 11:12 577K
cox1_ac_arachidonique.pdb 12-Jun-2012 22:38 399K
cox1_aspirine.pdb 12-Jun-2012 16:19 409K
cox1_ibuprofene.pdb 10-Feb-2015 16:50 410K
ctxm9_s70g_in_complex_with_cefotaxime.pdb 06-Feb-2012 22:02 426K
cyst1.pdb 09-Apr-2004 05:04 784
cysteine.pdb 20-Sep-2005 06:57 2.6K
cytidine.pdb 23-Sep-2005 06:15 3.8K
cytidine1.pdb 08-Oct-2005 21:36 2.4K
cytosine.pdb 23-Sep-2005 06:11 2.6K
cytosine1.pdb 08-Oct-2005 21:30 1.0K
deoxygenated_lamprey_hemoglobin_v.pdb 17-Oct-2005 11:32 628K
desoxy_hb.pdb 27-Sep-2005 16:44 409K
desoxyadenosine.pdb 23-Sep-2005 05:44 3.8K
desoxyadenosine_monophosphate_damp.pdb 23-Sep-2005 06:06 4.2K
desoxyguanosine.pdb 21-Sep-2005 01:25 3.9K
desoxyguanosine_mono_phosphate_dgmp.pdb 21-Sep-2005 01:35 4.3K
desoxyribose.pdb 08-Oct-2005 21:22 1.4K
dimere_hemoglobine_drepanocytaire_desoxygenee.pdb 12-Nov-2004 19:57 832K
dinosterane.pdb 02-Jul-2011 17:09 13K
dipeptide.pdb 30-Sep-2005 11:26 3.7K
dna_polymerase_betadna_complex.pdb 13-Apr-2006 09:31 295K
double_helice_dagar_agar.pdb 14-Oct-2009 18:03 38K
e_coli_lacz_betagalactosidase_in_complex_with_2flactose_chains_ip_see_remark_400.pdb 05-May-2008 21:37 5.4M
effet_ph_sur_structure_facteur_croissance_ph_2.pdb 14-May-2015 22:42 88K
effet_ph_sur_structure_facteur_croissance_ph_68.pdb 30-Mar-2006 15:28 80K
enzyme_reparation__endonuclease_phage_t4_sur_fragment_dadn_altere_par_les_uv.pdb 08-Sep-2009 22:52 180K
es100.pdb 17-Jul-2004 14:47 31K
essai.pdb 27-Jun-2006 07:44 140K
essai_effacer.pdb 12-Jun-2012 13:59 838K
essaiessai.pdb 03-Dec-2012 00:00 30K
feldspath_plagioclase_anorthite.pdb 04-Oct-2006 16:14 65K
folliculostimuline_humaine.pdb 10-Oct-2005 15:52 312K
fructose.pdb 21-Sep-2005 01:07 3.3K
fsh__folliculostimuline_humaine.pdb 10-Nov-2005 10:48 160K
galactose.pdb 05-May-2008 21:50 1.8K
gene_sry_proteine_tdf_et_determinisme_sexe.pdb 26-Jun-2005 21:09 206K
gfp.pdb 11-Nov-2011 22:48 179K
gfp_green_fluorescent_protein.pdb 19-Nov-2007 16:08 179K
globine_alpha_extraite_lhemoglobine_humaine.pdb 04-Oct-2005 16:18 74K
globine_beta_extraite_lhemoglobine_humaine_drepanocytaire.pdb 02-Oct-2005 22:06 77K
globine_beta_normale_extraite_lhemoglobine_humaine.pdb 02-Oct-2005 22:03 78K
globine_delta_humaine.pdb 01-Jul-2009 22:30 125K
globine_epsilon_humaine.pdb 30-Jun-2009 22:01 75K
globine_gamma_humaine.pdb 30-Jun-2009 17:33 78K
globine_zeta_humaine.pdb 01-Jul-2009 13:17 76K
gluc00.pdb 09-Apr-2004 05:04 1.8K
glucagon__hormone_hyperglycemiante_humaine.pdb 06-Oct-2005 19:12 40K
glucose.pdb 17-Nov-2004 19:46 3.3K
glucose1phosphate.pdb 18-Nov-2005 15:07 3.6K
glucose_6phosphate.pdb 03-Oct-2005 23:40 2.1K
glut00.pdb 09-Apr-2004 05:04 1.1K
glutamine.pdb 20-Sep-2005 07:05 3.0K
glyc00.pdb 09-Apr-2004 05:04 560
glyc1.pdb 09-Apr-2004 05:04 4.8K
glycerol.pdb 24-Nov-2005 20:46 2.5K
glycine.pdb 20-Sep-2005 06:06 2.3K
god.pdb 22-Mar-2006 03:22 433K
guanine.pdb 21-Sep-2005 01:16 2.8K
guanine1.pdb 08-Oct-2005 21:31 1.2K
guanosine.pdb 08-Oct-2005 21:37 2.6K
hagfish_deoxy_hemoglobin.pdb 17-Oct-2005 11:19 260K
hb_oxy.pdb 27-Sep-2005 17:00 205K
hcg.pdb 01-Oct-2005 11:22 147K
hcg_hormone_gonadotrope_chorionique_humaine2.pdb 04-Nov-2005 11:16 143K
hcg_hormone_gonadotrope_chorionique_humaine__anticorps.pdb 02-Oct-2005 08:49 453K
heme_desoxygene_extrait_lhemoglobine_humaine.pdb 27-Sep-2005 17:22 3.0K
heme_oxygene_extrait_lhemoglobine_humaine.pdb 27-Sep-2005 17:14 3.1K
hemoglobine_bovine_monoxyde_carbone.pdb 14-Dec-2009 14:43 515K
hemoglobine_drepanocytaire_desoxygenee.pdb 02-Oct-2005 21:55 303K
hemoglobine_humaine_oxygenee.pdb 12-Nov-2004 19:48 448K
heptapeptide_extrait_globine_beta_lhemoglobine_humaine.pdb 30-Sep-2005 16:09 9.0K
heroine.pdb 26-Jun-2009 14:28 8.3K
hexapeptide_extrait_globine_beta_lhemoglobine_humaine.pdb 30-Sep-2005 16:06 7.9K
hist00.pdb 09-Apr-2004 05:05 1.1K
histidine.pdb 20-Sep-2005 07:14 3.0K
hopane_2methyl_hopane.pdb 03-Jul-2011 22:19 16K
hopanoide_tetrahydroxybacteriohopane.pdb 21-Jun-2011 12:45 16K
hormone_croissance_humaine.pdb 12-Oct-2008 15:57 283K
hormone_placentaire_lactogene_humaine.pdb 12-Oct-2008 16:07 144K
hyoscyamine.pdb 10-Dec-2009 13:02 4.4K
igfrecept.pdb 22-Mar-2006 01:59 360K
immunoglobuline_humaine_anti_gp120_complete.pdb 01-Jun-2006 04:51 925K
indinavir_inhibiteur_protease_vih.pdb 11-Apr-2007 12:02 146K
insuline_boeuf.pdb 05-Oct-2005 22:08 50K
insuline_humaine.pdb 16-Sep-2013 03:01 126K
isol00.pdb 09-Apr-2004 05:05 1.2K
isoleucine.pdb 20-Sep-2005 06:14 3.1K
jadeite.pdb 22-Oct-2006 21:58 52K
la_fsh_et_son_recepteur.pdb 07-Nov-2005 16:49 635K
la_progesterone_et_son_recepteur.pdb 10-Nov-2005 17:04 192K
lactose.pdb 05-May-2008 21:48 11K
leuc00.pdb 09-Apr-2004 05:05 1.2K
leucine.pdb 20-Sep-2005 06:11 3.1K
lh_hormone_luteinisante_humaine.pdb 29-Nov-2005 15:17 92K
liaison_entre_linsuline_et_son_recepteur_assemblage_theorique_insulin_receptor_domains_13.pdb 17-Dec-2009 21:48 324K
lsd__acide_lysergique_diethylamide.pdb 30-Jun-2009 21:38 8.2K
lysi00.pdb 09-Apr-2004 05:05 1.6K
lysine.pdb 20-Sep-2005 06:38 3.3K
lysozyme_humain.pdb 29-Sep-2005 21:14 130K
lyzozyme_et_substrat.pdb 07-May-2014 17:45 99K
lyzozyme_mute.pdb 29-Sep-2005 21:20 95K
maltose.pdb 09-Dec-2006 04:44 3.8K
mechanism_of_enolase_the_crystal_structure_of_enolasemg2phosphoglycerateslash_phosphoenolpyruvate_complex_at_22angstroms_resolution.pdb 21-Sep-2006 14:33 307K
met__enkephaline.pdb 26-Jun-2009 15:51 13K
met__enkephaline1.pdb 26-Jun-2009 17:23 13K
methionine.pdb 20-Sep-2005 07:01 3.0K
morphine.pdb 24-May-2006 15:06 5.2K
myoglobine.pdb 15-Dec-2005 19:16 117K
myoglobine_humaine.pdb 05-Jan-2006 15:27 108K
myoglobine_thon.pdb 05-Jan-2006 15:23 106K
myosine_1.pdb 12-Oct-2008 15:44 749K
myosine_2.pdb 12-Oct-2008 15:47 721K
myosines_et_filaments_actines_complexe.pdb 18-Nov-2004 10:37 6.2M
naloxone.pdb 11-Apr-2007 12:11 2.6K
nonapeptide_extrait_globine_beta_lhemoglobine_humaine.pdb 30-Sep-2005 16:13 11K
nucleosome.pdb 24-Jun-2005 15:50 1.0M
octapeptide_extrait_globine_beta_lhemoglobine_humaine.pdb 30-Sep-2005 16:11 10K
ocytocine.pdb 09-Nov-2011 22:32 40K
oestradiol.pdb 10-Dec-2006 15:36 5.5K
oestrogene_et_son_recepteur.pdb 18-Oct-2005 13:19 348K
oestrogene_et_son_recepteur_2.pdb 18-Oct-2005 13:22 565K
oestrogene_loestradiol_et_son_recepteur.pdb 21-Nov-2005 14:41 185K
olivine_forsterite.pdb 04-Oct-2006 15:44 9.2K
opsine_bleue.pdb 25-Sep-2011 13:13 454K
opsine_rouge.pdb 05-Oct-2011 21:19 471K
opsine_verte.pdb 05-Oct-2011 21:21 470K
ovalbumine.pdb 20-Dec-2005 11:39 1.0M
p53_tetramere.pdb 17-Dec-2012 22:27 1.2M
p53_tetramere_adn.pdb 20-Dec-2012 19:04 737K
paire_nucleotides__adenosine__thymidine.pdb 08-Oct-2005 21:39 4.9K
paire_nucleotides__cytidine__guanosine.pdb 08-Oct-2005 21:42 4.9K
partie_extracellulaire_recepteur_linsuline_dimere.pdb 17-Dec-2009 15:11 846K
partie_extracellulaire_recepteur_linsuline_dimere1.pdb 27-Dec-2009 23:10 1.0M
penicilline_g.pdb 03-Dec-2007 13:57 5.5K
pentapeptide_extrait_globine_beta_lhemoglobine_humaine.pdb 30-Sep-2005 16:03 6.8K
pepsine_humaine_complexee_avec_pepstatine.pdb 19-May-2008 20:08 246K
phenylalanine.pdb 20-Sep-2005 06:03 3.2K
phenylalanine_hydroxylase_avec_inhibiteur_dopamine.pdb 17-Oct-2005 19:19 240K
phenylalanine_hydroxylase_avec_inhibiteur_ladrenaline.pdb 17-Oct-2005 19:17 237K
phenylalanine_hydroxylase_humaine__dimere.pdb 16-Oct-2005 21:26 231K
phosphate_inorganique_acide_phosphorique__h3po4.pdb 01-Oct-2005 14:21 556
phosphate_inorganique_acide_phosphorique__po4h3.pdb 01-Oct-2005 14:28 556
phosphatidylcholine.pdb 20-Dec-2005 12:23 11K
phytane.pdb 01-Jul-2011 23:27 9.9K
pirate_cox1_ibuprofene.pdb 14-May-2015 22:32 88K
porphyrine_vanadium.pdb 23-Jun-2011 12:26 11K
prion_protein_domain_prp121231_from_mouse_nmr_2_minimized_average_structure.pdb 13-Apr-2006 09:21 141K
progestatif_et_recepteur_progesterone.pdb 18-Oct-2005 13:36 384K
progesterone1.pdb 10-Dec-2006 15:31 6.4K
progesterone_recepteur.pdb 03-Oct-2005 15:40 369K
prol00.pdb 09-Apr-2004 05:05 952
prolactine_humaine.pdb 12-Oct-2008 16:12 5.0M
proline.pdb 20-Sep-2005 06:50 2.8K
proteine_p53_et_adn.pdb 13-Nov-2004 09:16 480K
proteine_tdf_humaine_partie_hmg_complexee_molecule_adn.pdb 17-Nov-2004 04:03 205K
quartz.pdb 28-Sep-2006 16:51 44K
recepteur_acetylcholine.pdb 03-Dec-2009 23:15 734K
recepteur_acetylcholine_extrait.pdb 10-Dec-2009 13:18 306K
recepteur_alpha_des_oestrogenes.pdb 21-Nov-2005 15:06 185K
recepteur_beta_des_oestrogenes.pdb 21-Nov-2005 14:50 189K
recepteur_insuline.pdb 11-Apr-2007 11:52 202K
recepteur_nicotinique_lacetylcholine.pdb 12-Nov-2005 19:11 1.2M
retinol.pdb 07-Jun-2006 03:35 6.2K
ribose.pdb 21-Sep-2005 01:41 3.0K
ribose1.pdb 08-Oct-2005 21:23 1.5K
ribulose15bisphosphate.pdb 07-Feb-2011 17:37 5.0K
ribulose15diphosphate_ou_bisphosphate.pdb 07-Feb-2011 15:59 1.9K
ru486_complexe_avec_recepteur_progesterone.pdb 13-Jun-2010 23:44 207K
ru486_et_recepteur_des_glucocorticoides.pdb 18-Oct-2005 13:32 208K
ru486_mifepristone.pdb 10-Dec-2006 15:26 8.2K
rubisco_ribulose15bisphosphate_carboxylaseoxygenase_complexee_au_3phosphoglycerate.pdb 07-Feb-2011 15:52 593K
saccharase_invertase.pdb 05-Jan-2006 15:43 1.9M
saccharose.pdb 09-Dec-2006 04:32 3.8K
scopolamine.pdb 10-Dec-2009 12:55 6.9K
serine.pdb 20-Sep-2005 07:08 2.6K
serotonine.pdb 01-Jul-2009 15:14 4.0K
sphingomyeline.pdb 24-Nov-2005 21:00 10K
sphingosine.pdb 24-Nov-2005 21:04 5.5K
structural_basis_for_the_transition_from_initiation_to_elongation_transcription_in_t7_rna_polymerase.pdb 13-Apr-2006 09:33 679K
structure_3d_complexe_sryadn_humain.pdb 27-Sep-2005 16:08 150K
structure_bacteriorhodopsine.pdb 07-Dec-2005 17:11 237K
structure_d_nucleosome_xenope.pdb 03-Nov-2005 23:47 1.4M
structure_molecule_dadn.pdb 07-Oct-2005 07:53 46K
structure_nucleosome.pdb 13-Nov-2004 09:04 1.1M
structure_of_the_regulatory_complex_of_escherichia_coli_iiiglc_with_glycerol_kinase.pdb 23-Oct-2005 04:11 410K
structure_sous_unite_30s_ribosome_thermus_thermophilus.pdb 17-Oct-2005 19:04 4.2M
systeme_abo_enzyme_a.pdb 12-Oct-2008 15:28 250K
systeme_abo_enzyme_b.pdb 12-Oct-2008 15:34 249K
testosterone.pdb 02-Jul-2011 21:58 7.9K
testosterone_liee_recepteur_des_androgenes_chimpanze.pdb 18-Oct-2005 13:16 213K
tetrapeptide_extrait_globine_beta_humaine.pdb 30-Sep-2005 15:49 5.9K
the_3d_structure_of_mouse_submaxillary_renin_complexed_with_a_decapeptide_inhibitor_ch66_based_on_the_416_fragment_of_rat_angiotensinogen.pdb 11-Apr-2007 11:40 239K
the_crystal_structure_of_human_pepsin_and_its_complex_with_pepstatin.pdb 06-Aug-2007 14:45 229K
threonine.pdb 20-Sep-2005 07:11 2.8K
thymidine.pdb 08-Oct-2005 21:38 2.5K
thymine.pdb 23-Nov-2005 03:29 2.7K
thymol.pdb 20-Nov-2007 20:06 1.7K
tlr1_tlr2_lipoproteine.pdb 04-Feb-2013 08:06 722K
tlr2_tlr6_lipopeptide.pdb 17-Jun-2012 23:51 1.5M
tlr3_arn.pdb 14-Jun-2012 23:52 1.2M
tlr4_md2_endotoxine.pdb 18-Jun-2012 09:41 1.0M
tlr5_flagelline.pdb 16-Jun-2012 00:17 1.9M
toxine_diphterique.pdb 08-May-2006 15:47 858K
transporteur_des_ions_chlorure__proteine_cftr.pdb 23-Sep-2011 22:37 804K
triglycerides.pdb 24-Nov-2005 20:56 9.6K
tripeptide_extrait_chaine_beta_lhemoglobine_humaine.pdb 30-Sep-2005 11:36 5.0K
trout_hemoglobin_i.pdb 17-Oct-2005 11:38 228K
tryp00.pdb 09-Apr-2004 05:05 1.5K
tryptophane.pdb 20-Sep-2005 06:35 3.6K
tubocurarine.pdb 23-May-2006 12:31 11K
tyro00.pdb 09-Apr-2004 05:05 1.3K
tyrosine.pdb 20-Sep-2005 06:29 3.3K
udp_nacetylglucosamine_acyltransferase.pdb 23-Dec-2005 04:43 171K
ulipristal_acetate_ellaone.pdb 28-Jun-2010 21:08 12K
ultrabithorax.pdb 29-Sep-2005 21:47 174K
uracile.pdb 23-Nov-2005 03:37 2.4K
uree.pdb 02-Oct-2005 11:37 629
vali00.pdb 09-Apr-2004 05:05 1.0K
valine.pdb 20-Sep-2005 06:09 2.9K
vitamine_a_retinol.pdb 06-Jun-2006 05:47 8.4K
vitamine_b1.pdb 07-Jun-2006 10:17 4.7K
vitamine_c.pdb 19-Aug-2006 22:33 1.4K
wollastonite.pdb 22-Oct-2006 22:22 19K
xray_crystal_structure_of_canine_myeloperoxidase_at_3_angstroms_resolution.pdb 05-Feb-2008 21:30 785K
xray_crystallographic_structure_of_ctxm9_betalactamase_complexed_with_ceftazidimelike_boronic_acid.pdb 06-Feb-2012 22:02 851K

 

 

 

Annales des sujets 1ère ES, 1ère L et du BAC S obligatoire et spécialité

Fake diploma

Cette liste contient de très nombreux sujets traitées en 2013, 2014 et 2015 par les candidats des différents centres d’examens en TS et depuis 2012 pour les 1ère ES et 1ère L.

La meilleure manière de les traiter est de se mettre dans les conditions d’évaluation.

1- prendre un sujet, une double feuille et sa trousse.

2- répondre au sujet, en fixant le temps de composition, prendre par exemple la moitié du temps donné le jour de l’épreuve.

3- autocorrection à l’aide de ses fiches de révisions ou de son cours, en complétant votre copie au stylo, par les annotations ou informations ou idées que vous avez oubliées ou aux quelles vous n’avez pas pensées..

4- enfin, consulter un corrigé afin de vérifier votre autocorrection et pour s’assurer que dorénavant cette question ou ce sujet traité, ne vous poseront plus de problèmes.

Sprinting

Bon courage !

ANNALES TS

A- LES SUJETS PAR ANNÉE ET PAR CENTRE

B- LES SUJETS PAR THÈME

C- LES SUJETS PAR TYPE D’EXERCICE

 

Top départ

Annales_Bac L-ES

A- LES SUJETS PAR ANNÉE ET PAR CENTRE

B- LES SUJETS PAR THÈME

 

Ann Arbor Marathon 2013

 

Protected: Diaporama méiose correction TP

This content is password protected. To view it please enter your password below: